AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Toi, belle inconnue. | PV |

Aller en bas 
AuteurMessage
Mâat T. Atwood
Atwood Devil admin and love player .
Mâat T. Atwood

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 30
Où es-tu? : T'chùt
Coeur : La deche totale .
Citation : * La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.
Date d'inscription : 05/10/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Mathias Lauridsen
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: U2
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyVen 19 Juin - 21:16

    Josh Alexander passa une main dans ses cheveux comme il en avait l'habitude chaque matin et se retourna sur le ventre plongeant sa tête dans … le sable. Il se retourna aussitôt et s'assit en tailleur. Que se passait-il ? Et bien, il était là, assit sur la plage. Un matin frai d'avril. Il avait mal au crâne, la bouche sèche. Il eu du mal à se remémorer la soirée qu'il avait passé. Mais bien vite, tout refit surface. La boîte de nuit, les lumières, la musique, la foule, l'alcool, un joint, une fille, une pièce sombre, et un noir. Comment était-il arrivé là ? Il ne savait pas, mais la jeune fille du bar était à ses côtés, les bretelles de son soutien-gorge rouge avait glissé le long de ses bras nus. Elle dormait paisiblement, non loin de lui. Une légère brise vint caresser leurs corps innocents (a). Josh frissonna et renfila son tee-shirt vert qui était à moitié enterré dans le sable blanc. Il s’abaissa vers la demoiselle, il ne connaissait ni son nom, ni son prénom, rien. Mais il lui chuchota quelques mots doux dans un sourire. Et puis :

    « Viens avec moi, viens on va chez moi »

    « Humm .. »

    Dans un soupir, elle se retourna. Notre jeune brun la saisit par le bras et la secoua un peu plus. Voyant qu’elle ne se décidait pas à bouger, il se leva. Mr Atwood remonta ses manches et attrapa la demoiselle dans ses bras.

    « Héé ! »

    Dans un petit cri de détresse la demoiselle ouvrit les yeux. Josh Alexander couru vers l’eau. Il y entra brutalement et jeta loin devant lui sa nouvelle amie. Quand elle remonta à la surface, elle lui jeta un regard noir et l’éclaboussa en rigolant. Il la reprit dans ses bras et la fit tourner jusqu’à basculer dans l’eau avec elle. Ils remontèrent tous les deux. Ils se regardèrent longuement, de l’eau jusqu’à la taille, les vagues les berçaient doucement. La demoiselle déposa un baiser sur les lèvres de Josh. Il en fut le premier surprit, elle se tourna et partit en direction de leurs affaires sur la plage. Elle rassemblait ses vêtements, et autre babioles, et le jeune homme ne la quittait pas du regard. Oui, il était étonné, cette jeune inconnue l’intriguait, et pourtant, son visage lui était familier.

    « Belle demoiselle
    Qui se presse dans l'allée
    Sa démarche lui donne des ailes
    Mais j'ose pas m'emballer
    Si jamais je m'approche d'elle,
    Aucun doute,elle
    S'envole
    Comme une hirondelle
    »


Dernière édition par Josh A. Atwood le Sam 20 Juin - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacey Stewart
You want me
Jacey Stewart

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 28
Coeur : Not pumping hard enough.
Date d'inscription : 25/09/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Kristen Stewart
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: Disneyland Paris Parc themes ♥
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyVen 19 Juin - 22:56

    Jacey était allongée de tout son long sur le sable blanc. Pour le moment, elle était toujours profondément plongée dans ses rêves, mais quelque chose lui disait que cela n'allait pas durer. Sa soirée? Aucune idée, mais au vue de la situation on pourrait probablement la résumer par ces trois petits mots: Sea, sex & fun. Quand elle se réveillerait, la demoiselle aurait droit au trou noir. Plus une idée de ce qui avait bien pu se passer la veille ou même durant la nuit. L'effet de l'alcool, de l'euphorie de la soirée, et bien plus encore. La brunette sentit à peine le souffle du jeune homme se perdre le long de son oreille. Il lui susurrait quelques mots, mais pour elle cela résonnait encore comme un lointain murmure dont elle ne percevait pas réellement le sens. Pour tout dire, elle ne savait même pas quelle était l'identité de la personne penchée au dessus d'elle. Tout ce dont elle se rendait compte, c'était ce mal de crâne intense. Jacey se tourna donc à l'opposé du jeune homme toute en grognant légèrement avant d'être forcée d'entrouvrir les yeux en sentant qu'il commençait à la secouer. Elle s'apprêtait à le repousser afin de dormir un petit peu plus longtemps mais ses mains lui servirent à s'accrocher au cou de ce bel inconnu, car depuis quelques secondes, elle ne sentait plus le sol sous elle.

    Le fait qu'il se soit mis à courir ne présageait rien de bon, d'autant plus que la direction qu'il avait prise était celle de l'eau. Bon, plus de questions à se poser quant aux prochaines minutes. D'ailleurs c'était fait. Elle était désormais trempée des pieds à la tête, totalement immergée dans l'eau à quelques mètres du jeune homme. Durant ce plongeon, Miss Dumas commençait à se remémorer certaines choses, seuls quelques bribes de la soirée lui revenaient, mais rien de bien concret. Elle remonta à la surface et affligea à Josh son regard le plus noir avant de l'éclabousser en se mettant à rire. Très lunatique cette demoiselle. Elle n'avait désormais plus qu'une seule intention: le couler à son tour. Mais elle n'eut même pas le temps d'entreprendre quoique ce soit comme attaque puisqu'elle se retrouvait à nouveau dans les bras du jeune homme, à tournoyer avant de tomber dans l'eau, avec lui cette fois. La demoiselle remonta à la surface et s'arrête de bouger le temps d'un instant. Plongée dans le regard de son partenaire de jeu, elle oublia tout ce qui l'entourait. Sa respiration était entrecoupée de soupirs, elle s'abandonnait totalement dans le regard de son inconnu. Une seule pulsion l'entraina à poser ses lèvres sur celles du blond. Puis elle recula son visage, sans lâcher son regard, tout en passant une main sur sa joue, avant de rejoindre la plage pour rassembler ses affaires. Elle ramassa son chemisier ainsi que sa jupe, et les enfila pour finalement se retourner vers le jeune homme.

    « Alors, tu viens? lança-t-elle dans un sourire charmeur. Je croyais que tu voulais qu'on aille chez toi... »

    Ah, peut-être que finalement, la miss n'était endormie aussi profondément que cela lorsqu'il lui avait fait cette proposition. Elle lui offrit un dernier sourire puis se remit à rassembler ses affaires en attendant qu'il la rejoigne. Tout était plein de sable, surtout son portable et son sac à main, mais elle ne trouvait pas de raison valable de s'en plaindre.

_________________
      Toi, belle inconnue.  | PV | Elle3


        Love me, Hate me
        But all of the boys, and all of the girls
        Are beggin' to
        F U C K M E !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mâat T. Atwood
Atwood Devil admin and love player .
Mâat T. Atwood

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 30
Où es-tu? : T'chùt
Coeur : La deche totale .
Citation : * La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.
Date d'inscription : 05/10/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Mathias Lauridsen
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: U2
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyVen 19 Juin - 23:42

    Peut-être que finalement cette gueule de bois en valait la peine ! Après ce bain matinal, il était réveillé, vous pouvez en être sur. De plus, il était passé du profond frisson à une poussé d’adrénaline en moins de 3 minutes. Le regard que lui avait jeté la belle brune l’avait refroidi. Mais quand elle avait prononcé ces quelques mots : « Alors, tu viens? Je croyais que tu voulais qu'on aille chez toi ... », son sang n’avait fait qu’un tour. Elle était sur la plage, prête à partir alors que lui était toujours dans l’eau, l’air interrogateur. Il se précipita vers le sable, faillit tomber à la sortie de l’eau, ramassa ses quelques affaires et avança sur les planches de bois qui traversaient les dunes et menaient aux parkings. Toujours aucun nom, rien. La demoiselle était devant lui et Josh Alexander, en bon garçon, profitait de la vue qui s’offrait à lui. En même temps, une pensée traversa l’esprit du jeune homme. Son scooter, avec un peu de chance, devait se trouvait sur le parking, si personne ne lui avait volé. Et après quelques minutes de marche, en effet, ils aperçurent un scoot’ seul, posé contre un buisson.
    Notre jeune homme chercha à tâtons les clefs dans ses poches et démarra son scooter sans peine. Josh n’habitait pas loin, mais il avait un seul casque, il le tendit à la demoiselle, il serait prudent, et passerait par les petites routes. La jeune femme y voyait-elle un inconvénient ?

    De toute façon, il ne lui laissait pas vraiment le choix, il lui enfonça avec précaution le casque sur la tête et ferma l’attache, il monta, et attendit qu’elle monte à son tour. Il démarra, une petite accélération pour que la jolie jeune femme pose ses mains sur ses hanches. Dans les virages, il sentait les mains de son inconnue se resserrer un peu plus. C’est seulement arrivée devant son immeuble qu’elle poussa un soupir. Comme si elle avait retenu son souffle durant tout le voyage. Ah gente féminine ! Tu ne cessera pas de nous surprendre !

    Josh hésitait, jouer, ou pas ? Il ne savait rien d’elle, pas même de réputation, peut-être de vue. Avoir une relation, sérieuse ou pas, avec certaines personnes pouvait ici, vous être fatal. Pas besoin de vous racontez l’histoire, cette guerre des groupes, depuis la disparation de cette jeune fille … Pourtant, Atwood en crevait d’envie, son regard profond et sombre le faisait frissonner et chacun de ses mots raisonnaient à l’intérieur de lui-même. Pourquoi se retenir ? Personne n’en sera rien, après tout, elle ne connaissait pas son prénom non plus …

    Il la regarda longuement, un regard qui en dit long avant de rentrer dans l’immeuble et d’appuyer sur le bouton de l’ascenseur. Les portes s’ouvrirent et Josh se retourna pour voir si sa belle l’avait suivi … Quand soudain …

_________________
    Toi, belle inconnue.  | PV | Mathias2

    Who is she ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacey Stewart
You want me
Jacey Stewart

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 28
Coeur : Not pumping hard enough.
Date d'inscription : 25/09/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Kristen Stewart
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: Disneyland Paris Parc themes ♥
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptySam 20 Juin - 0:56

    Jacey avait tourné le dos au jeune homme, pour continuer de remettre ses affaires en ordre. Quand tout à coup elle l'entendit faire un raffut terrible en sortant de l'eau, ce qui lui arracha un sourire amusé. Elle attrapa ses cheveux, les passa par dessus son épaule gauche et les essora au dessus du sable avant de les rejeter en arrière. Prenant les devants alors qu'elle ne savait même pas de quel côté se diriger, elle sentit le regard de son inconnu insister lourdement sur ses formes, mais ce n'était pas pour lui déplaire au fond. Au bout de quelques minutes de marche, ils arrivèrent au parking. Il n'y avait qu'un seul scooter, garé en plein milieu. La brune se retourna et adressa un regard interrogateur au jeune homme comme pour lui demander si ce bien lui appartenait. Après une confirmation, elle le laissa passer devant elle, et lorsqu'il lui tendit le seul casque qu'il possédait, elle le repoussa.

    « Tu devrais le prendre. »

    Mais apparemment, lui n'était pas du même avis car il lui enfonça le casque sur la tête sans lui demander son accord. Dès qu'il fut hissé sur le scooter, Jacey sembla montrer un peu de réticence; elle détestait ces engins et les évitait au maximum. Mais il semblait qu'elle n'avait pas franchement le choix, alors elle monta dessus à son tour et posa ses mains sur les hanches du blondinet, peu rassurée. A la première accélération, elle se colla complètement contre lui et se cramponna à son torse sans vraiment s'en rendre compte. Lorsqu'il se gara devant un immeuble, Jacey commença à se détendre petit à petit, et se rendit compte à cet instant qu'elle n'avait pas été aussi crispée depuis bien longtemps. Décidément, les deux roues n'étaient vraiment pas faits pour elle. Elle descendit du scooter et sentit son sang parcourir son corps de nouveau. Elle retira le casque et le déposa à l'arrière de l'engin avant de lever les yeux vers le jeune homme. Elle fut littéralement déstabilisée par le regard qu'il lui lançait. Il aurait vraiment fallu être bête pour ne pas décrypter ce qui se dissimulait derrière ces prunelles d'un bleu azur. Cet instant lui fila un frisson qui lui parcourut doucement l'échine avant de mourir en elle, lui laissant comme l'impression d'être en manque de drogue. La seule différence était que ce sentiment n'était pas désagréable. Elle resta plantée à cet endroit tandis que lui entrait dans l'immeuble, s'attendant probablement à ce qu'elle le suive. Quelques secondes passèrent, et elle fit à son tour son entrée dans le hall, en parfaite synchronisation avec les portes de l'ascenseur qui s'ouvrirent à l'instant même où elle faisait son apparition. N'écoutant que son instinct, et surtout le désir qui la rongeait à cet instant, elle attrapa le blond en passant à côté de lui et le tira dans l'ascenseur tout en l'embrassant avec fougue. Elle était désormais plaquée entre la paroi froide et le corps de cet inconnu. Elle ne se préoccupait désormais plus du tout de savoir si son intention était réellement de se retrouver dans une situation comme celle-ci, et n'écoutait que cette transe qui l'habitait à cet instant.

_________________
      Toi, belle inconnue.  | PV | Elle3


        Love me, Hate me
        But all of the boys, and all of the girls
        Are beggin' to
        F U C K M E !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mâat T. Atwood
Atwood Devil admin and love player .
Mâat T. Atwood

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 30
Où es-tu? : T'chùt
Coeur : La deche totale .
Citation : * La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.
Date d'inscription : 05/10/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Mathias Lauridsen
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: U2
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptySam 20 Juin - 14:03

Toi, belle inconnue.  | PV | Anbm6r

« En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu’on soit les seuls
Dans cet ascenseur ... || Calo'


    Josh Alexander ne pensait déjà plus à sa dernière soirée. Il ne c’était même pas demandé comment il était arrivé ici et ne c’était pas renseigné sur la jeune femme. Mais qu’importe, Josh aimait l’aventure et l’inconnu. Cet âge ou on voudrait pouvoir tout découvrir tout de suite, les merveilles de la vie. Avant toute chose, avant de s’être réveillé se matin sur cette plage, avant la gueule de bois est tout ce qui s’en suis. Il y avait elle. Cette belle demoiselle à ses côtés, sereine et confiante. Elle l’avait suivi, était monté sur le scooter, et jusqu’à l’entrée de l’immeuble, le jeune blond ne faisait que lui jeter des regards incessants. Les deux jeunes gens avaient à peine échangé deux mots, le silence comblait ce manque de parole, la gestuelle faisait de même. Mieux vallait-il pas se taire dans des situations pareils ?

    Josh avait donc appuyé sur le bouton de l’ascenseur. Celui-ci avait viré au rouge et on entendait la machine descendre jusqu’à s’arrêter à son niveau. Un « ting » se fit entendre, et les portes s’ouvrirent. Alors qua Josh allait se retourner pour voir ou se trouvait la jeune demoiselle, celle-ci le tira à l’intérieur de l’ascenseur. Josh Alexander était un joueur, mais si on lui avait dit qu’on trouverait quelqu’un pour combler ses envies du moment, il ne l’aurait pas cru. Pourtant, ils s’embrassaient à en perdre haleine. Entre deux respiration, le jeune blond déposait ses mains sur différentes parties du corps de la demoiselle. La tenant fermement contre les parois glacées de l’ascenseur, il s’éloigna un instant du visage de sa belle et de sa main libre appuya sur un bouton, notre jeune homme n‘avait pas regardait le nombre correspondant à l’étage inscrit sur le bouton. Mais il s’en contrefichait. Josh ne voyait qu’elle; et dans un sourire, il posa ses mains dans le bas de son dos et la regarda fixement, un sourire en coin. Sans trop tarder, il l’embrassa à son tour mais tout en douceur cette fois si, avec toute la tendresse possible et imaginable. Dans un jeux de pas bien placés, Josh échangea de place avec la jeune demoiselle. Entre temps, notre jeune blond jetait quelque coup d’œil agacé vers les étages. La petite lumière rouge montait doucement. Il ne voulait pas que se moment s’arrête et pourtant, l’ascenseur venait d’être appelé à deux étages au dessus. Il fallait agir vite s’il ne voulait pas que tout s’arrête. Alors, dans un mouvement hésitant, il appuya sur un espèce de petit levier. Il permettait de stopper manuellement, ou de faire démarrer l’ascenseur en cas de panne ou de problème. La lumière baissa et la machine stoppa son ascension vers le sommet de l’immeuble. Hésitant, Josh ne bougeait plus, à son tour collé contre la paroi, il lui était difficile de bouger et encore plus de s’échapper après ce qu’il venait de faire. Il allait donc être obligé de faire face à la demoiselle, même si son intention n’était pas de fuir, connaitre sa réaction le faisait quand même frissonner.

    Leur temps était compté, le concierge se rendrait bien compte que la pauvre machine était coincé. Il pourrait donc tout remettre en état de marche. A part si les deux nouveaux amis s’amusaient encore avec tous les petits boutons.

    Les secondes passaient, Josh ne décrochait pas son regard de celui de la belle brune. Il n’osait plus rien tenter. Après tout, il était coincé, et ce n’était pas pour lui déplaire.

_________________
    Toi, belle inconnue.  | PV | Mathias2

    Who is she ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacey Stewart
You want me
Jacey Stewart

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 28
Coeur : Not pumping hard enough.
Date d'inscription : 25/09/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Kristen Stewart
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: Disneyland Paris Parc themes ♥
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptySam 20 Juin - 19:30

      Toi, belle inconnue.  | PV | E-B-edward-and-bella-6761377-100-100


        I don't want this moment to ever end.
        Through it all I've made my mistakes
        I'll stumble and fall, but I mean these words
        I want you to know, with everything, I won't let this go.





    L'instinct est ce qu'il y a de plus vicieux, au fond. Il peut vous pousser dans la plus folle des situations, et vous lancer au visage un bref « Démerde-toi pour t'en sortir ». A partir d'ici, bonne chance. Eh bien c'était à peu près le genre de situation dans laquelle se trouvait Jacey à ce moment même. Elle s'était engouffrée dans un ascenseur avec un jeune homme dont elle ne connaissait absolument rien, mis à part les moindres recoins de sa bouche. Prise par cet élan de passion, son cerveau n'avait pas réagi à l'attaque dominante de son désir, et par conséquent, ce dernier avait remporté la manche. Pressée entre la paroi de l'ascenseur et le corps de son apollon, elle avait du mal à contrôler ses mouvements. Sa respiration était haletante mais ses sens en demandaient toujours plus. Jamais auparavant elle n'avait accepté de se laisser autant emporter avec un homme dont elle ne savait ni l'âge, ni le nom, ni... Ni rien, en fait. Elle n'avait absolument aucune idée de qui pouvait être cet individu, mais elle s'en fichait éperdument. Pour l'instant...

    En sentant ses mains se balader sur son corps, Jacey se mit à tressaillir. Un léger son s'échappa de sa bouche, et ses mains vinrent se perdre sur la nuque du jeune homme, avant de glisser doucement dans ses cheveux, histoire de le presser encore un peu plus contre elle. Lorsqu'il quitta ses lèvres le temps de quelques secondes, elle ne le lâcha pas du regard, mais en profita pour récupérer quelque peu l'oxygène qu'il lui manquait pour poursuivre. Son cœur battait tellement rapidement, que la demoiselle avait l'impression que d'un moment à l'autre, il allait finir par s'arrêter totalement. Dans d'autres circonstances, elle s'en serait inquiétée. Cela aurait même pu lui faire mal, ou la faire complètement paniquée, mais dans ce cas là, c'était une douleur agréable. Une douleur qui lui susurrait discrètement de l'alimenter encore un peu plus. La douceur qu'il utilisa en venant à nouveau trouver ses lèvres, fut la bienvenue. C'était un geste qui n'était pas pour déplaire à la brunette. Deux émotions étaient en plein duel à l'intérieur de son corps. La première était que cette soudaine tendresse était comme un bonbon acidulé fondant dans la bouche, et la deuxième, contre laquelle elle luttait, était ce désir charnel qui lui tordait le ventre. L'explosion et le mélange des deux s'avéraient en réalité très intéressants à exploiter. Ils échangèrent de place avec un naturel presque déconcertant, comme si tout était réglé à l'avance, comme s'ils connaissaient cette danse sur le bout des doigts. Jacey se serra contre lui et laissa ses mains glisser presque innocemment sous le tee shirt du blond. C'est alors qu'il actionna une petite manette à côté d'eux. Dans un petit rire enfantin, Jacey murmura.

    « Qu'est-ce que tu f... »

    Mais elle obtint la réponse avant même d'avoir fini sa phrase. L'ascenseur s'arrêta brusquement, si bien qu'elle du se cramponner au tee-shirt du jeune homme pour ne pas flancher. Les lumières faiblirent, créant ainsi une intimité collant parfaitement à la situation. Jacey balada ses yeux, l'air légèrement perdue. Elle n'avait jamais eut droit à ça auparavant et cela l'avait quelques peu surprise. Mais elle reprit bien vite le dessus, et fixa de nouveau son regard dans celui de son amant. Au bout de quelques secondes, elle se rendit compte qu'il attendait qu'elle décide ce qu'ils faisaient. Miss Dumas était tiraillée entre deux envies. Mais, suivant son envie de faire durer ce moment sans craindre d'être interrompus, elle lui demanda furtivement à quel étage il habitait, puis une fois la réponse obtenue, de sa main fébrile elle actionna à son tour le levier, et l'ascenseur se remit automatiquement en marche. Elle appuya sur le bouton correspondant à l'étage qu'il lui avait indiqué et lui adressa un regard lourd de sous-entendus avant de regagner ses lèvres. C'était presque devenu un Tic. Un Besoin. Quelques étages plus haut, les portes de l'ascenseur s'ouvrirent. Jacey se détacha de son partenaire, et tomba nez à nez avec un couple environ âgé de 70 ans. Leur adressant un sourire plus impatient que nerveux, elle attrapa la main du blond délicatement et le tira hors de la cabine tandis que les deux autres marmonnaient que la jeunesse ne savait plus se comporter en société. Une fois les portes refermées, Jacey reprit là où elle avait laissé l'histoire à l'ouverture de l'ascenseur. Entre deux baisers furtifs, les bras enroulés autour de son cou, elle souffla.

    « C'est par où? »

_________________
      Toi, belle inconnue.  | PV | Elle3


        Love me, Hate me
        But all of the boys, and all of the girls
        Are beggin' to
        F U C K M E !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mâat T. Atwood
Atwood Devil admin and love player .
Mâat T. Atwood

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 30
Où es-tu? : T'chùt
Coeur : La deche totale .
Citation : * La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.
Date d'inscription : 05/10/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Mathias Lauridsen
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: U2
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyLun 6 Juil - 18:26

Beautiful, sensual.
She is mine. Let me dream!

Toi, belle inconnue.  | PV | 84655853


    Josh Alexander Atwood n’était pas sortit avec une demoiselle depuis longtemps. Se remettre de sa rupture avec une certaine Alicia avait été plutôt difficile. Il en était fou amoureux. Cette fille était son second souffle, son oxygène, sa raison de vivre. Quand elle l’avait plaqué pour un homme riche et divorcé, il était tombé de haut. Plusieurs fois, il avait tenté de courir après la première fille venu. Mais il voyait Alicia partout. Elle hantait ses rêves et pires cauchemars. Il c’était donc décidé, un jour d’ennui, à réduire tout ce qu’il lui restait d’elle en cendre. Photos, petits souvenirs, cartes postales, vêtements, tout y était passé. Il avait allumé un feu, dans le jardin de la maison de campagne de son frère. Pendant plus de deux heures, il avait regardé le tout se conssumer à petit feu, comme pour éteindre la flamme qu'elle avait su attiser en lui. Longtemps, et encore aujourd’hui, la demoiselle Alicia avait laissé derrière elle, des plais non cicatrisées. Après un an de déprime et d’entêtement, Josh avait réussi à l’oublier, en partit. Il vivait seul mais collectionnait de nouveau les histoires d’un soir. Il emmenait les filles chez lui, et passé une nuit, il les jetait dehors avec un certain plaisir. En même temps, toutes ces femmes avaeint eu la chance d'avoir couché avec Mr Atwood. Il était le roi, c'était son domaine. Et donc il les jetait, comme des kleenex, par simple vengeance. Il avait suffisamment souffert, c’était enfin son tour de faire le mal, de prendre son pied. Pour lui, c’était devenu habituel. Personne ne ferait plus flancher Josh Alexander, son cœur était de pierre à présent. Plus aucun regret. La demoiselle qui était à ses côtés aujourd’hui allait-elle subir le même sort que toutes ses filles d’un soir ?

    Josh ne connaissait pas cette fille, et pourtant, elle avait un pouvoir étonnant. Attiré, il était parfaitement à l’aise dans ses bras, il la désirait plus que tout. Il ne voulait qu’elle. A ce moment il ne voyait qu’elle et ne pensait pas à autre chose. Ses caresses, ses baisers, sa voix avaient le don de le rendre fou. Notre jeune homme ne la laisserait pas filer, même si elle en avait l’intention. Au moment ou elle avait remit l’ascenseur en route, il avait eu peur qu’elle lui échappe, mais en une fraction de seconde, sans qu’il n’ai eu le temps de dire quoique se soit elle s’était de nouveau collée contre lui. Le jeune blond, pendant que l’ascenseur continuait sa course vers le sommet de l’immeuble, entre deux baisers et quelques soupires de bien être, il ne cessa regarder la jeune fille. Elle avait un charme bien à elle qui avait le don d’envouter notre jeune homme. Une fois les portes ouvertes, le couple de personnes âgées passés, toujours aussi captivé, il eu du mal à atteindre la porte de son appartement, à glisser la clef dans la serrure et à l’ouvrir. La brunette était toujours contre lui et quand la porte fut enfin ouverte, il se détacha légèrement d’elle et dans un sourire il la fit reculer dans le studio. Il ferma à l’aide de son pied, toujours aucune parole, que des gestes, rien de très réfléchit et pourtant, les deux jeunes semblaient tellement à l’aise. Un corps à corps parfait en perspective ?

    Ce studio était propre, rangé, impeccable. Josh n’était pas un maniaque, mais tout devait être à sa place. Moderne, avec une chambre à part, une salle de bain à part. Enfin très bien pour des étudiants, même pour un couple. Le jeune blond tournait à présent autour de la jeune fille. Qu’Est-ce qui lui prenait ? Rien de précis. Le simple plaisir de la déshabiller du regard, de la voir bouillir de l‘intérieur. Son sourire provocateur pendu aux lèvres, il savait qu’elle ne résisterait pas très longtemps. De lui-même il enleva son tee-shirt, il lui tourna le dos et marcha doucement vers la chambre. Il savait bien que les yeux de la demoiselle s’attarderait sur sa silhouette. Et Josh lui adressa un dernier regard avant de disparaitre dans l’obscurité de la chambre. Pendant un moment, il écouta les bruits provenant de l’entrée. Elle se déplaçait, et quand elle passa la porte, il surgit de nulle part et la plaqua contre le mur d’en face. Elle poussa un léger cri d’effroi mais se laissa faire. Toujours son sourire en coin, il posa une main au dessus de son sein gauche et sentait son cœur battre à toute allure. La pauvre demoiselle ne bougeait plus, et dans un mouvement habile, il passa sa main dans les cheveux de la jeune brune et l’embrassa délicatement dans le coup. Arrivé près de son oreille il lui murmura :

    « Fais-moi rêver. »


    Entre deux baisers furtifs, il la regarda de nouveau. Elle avait de encore une décision à prendre. Mais si jamais elle ne se décidait pas, il prendrait des initiatives. A présent, il lui caressait tendrement les cheveux tout en se tenant contre d’elle. SI vous saviez. Il attendait une réponse, un geste de la part de la jeune fille, mais il en frissonnait déjà. Il ne souriait plus, il la fixait, de temps en temps, frôlait ses lèvres pour pouvoir capter son haleine suave. Alors ? Quel était son choix ? Allait-elle satisfaire les envies de notre jeune blond ? Même si elle refusait, Josh était déjà en plein rêve. Si vous saviez comme il était heureux. Enfin …

_________________
    Toi, belle inconnue.  | PV | Mathias2

    Who is she ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacey Stewart
You want me
Jacey Stewart

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 28
Coeur : Not pumping hard enough.
Date d'inscription : 25/09/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Kristen Stewart
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: Disneyland Paris Parc themes ♥
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyMar 7 Juil - 4:41

      Toi, belle inconnue.  | PV | Picphpe


        « It's like a prey playing games with the hunter
        Nowhere to run boy, time to surrender
        And all I need is to feel you. All I want is to feel you »





    Dès l'instant où elle était entrée dans cet ascenseur, Jacey avait été comme propulsée dans une autre dimension, où plaisir et tourbillon de folie étaient les maitres mots. Elle se laissait emporter par une passion peu commune. Elle-même ne se reconnaissait pas dans ses actes. D'habitude, elle ne se serait jamais offerte d'une telle façon à un homme. Pas depuis cette fameuse nuit où tout avait basculé. Des barricades solides étaient montées autour d'elle, et c'était elle qui devait avoir le contrôle sur ses relations, aussi peu importantes soient-elles. Lorsqu'elle accueillait les hommes dans ses bras, ce n'était que pour mieux les jeter ensuite. Pas cette fois. Elle laissait complètement tomber les barrières et ne répondait plus qu'au désir qui l'animait. Jacey aimait penser que c'était tout simplement dû au fait qu'elle ne sache rien du blond. Il fallait avouer que cela ajoutait un côté bien plus qu'attrayant à cette relation. Mais peut-être n'était-ce pas cela. Qui sait?

    Quoiqu'il en soit, la demoiselle était dans le feu de l'action et n'avait plus conscience de ce qu'il se passait autour d'eux. Le monde avait arrêté de tourner, et l'Univers serait le seul spectateur de leurs ébats. Alors qu'elle embrassait à nouveau son amant, son bras heurta la poignée de la porte de son appartement. Étant une chochotte dans l'âme, en temps normal Jacey aurait crié de douleur après ça, mais ce fut à peine si elle sentit le choc. Pendant qu'il s'entêtait à ouvrir la porte, elle se joua de son impatience en venant chatouiller le lobe de son oreille à l'aide de ses lèvres, puis elle le mordilla doucement, juste assez fort pour faire augmenter la tension qu'il y avait entre eux. Il la fit ensuite reculer dans son appartement et pas une seconde, leurs regards ne se détachèrent l'un de l'autre. Il se mit alors à lui tourner autour. Littéralement parlant. Elle haussa un sourcil, mais son expression était loin d'être gênée. Au contraire, elle aimait ça. Avec quelqu'un d'autre, être déshabillée du regard de cette façon l'aurait fait sortir de ses gonds. Pas avec lui. Cela la mettait au contraire dans tous ses états. Dans le bon sens du terme. Elle passa une main tremblante le long de son cou lorsqu'il retira son tee-shirt. Elle sentit ses jambes faiblir, et le rythme de son cœur s'accélérer. Elle n'avait qu'une envie, presser son corps contre le sien jusqu'à être à bout de souffle. Il disparut dans la chambre non sans l'attiser avec son regard. Elle prit quelques secondes pour se calmer, mais réalisa que contrôler ses émotions était la dernière chose qu'elle souhaitait.

    Son bas-ventre la brûlait intensément, et ses pas étaient irréguliers et contrôlés par une autre force que son cerveau. Elle pénétra dans la chambre et n'eut pas le temps d'accommoder ses yeux à la luminosité pour le repérer, qu'il la prenait déjà d'assaut pour la plaquer contre un mur. Elle ne parvint pas à retenir un cri étouffé au fond de sa gorge dû à la peur qu'elle avait ressenti. Jacey en oubliait de respirer, laissant les battements de son cœur s'affoler à la recherche d'oxygène. Un faible gémissement lorsqu'il l'embrassa dans le cou, la força à reprendre une bouffée d'air. Ses genoux fléchirent un peu, mais elle était maintenue en place puisqu'elle était coincée entre son inconnu et la paroi du mur. Un frisson lui parcourut l'échine tandis qu'il soufflait contre son oreille des mots qui la transportaient. Un sourire délicat vint se glisser aux coins de ses lèvres, ses yeux étaient fermés mais elle aimait les sons que produisaient sa voix. Sans réfléchir une seconde de plus, elle s'empara des lèvres du garçon et le poussa jusqu'à l'endroit où elle pensait trouver le lit. Elle s'y laissa tomber, mais ne rencontra que la surface dure du sol. Elle s'était visiblement trompée quant à l'emplacement du lit. Cette chute lui soutira un rire quelques peu enfantin, et cette situation ne fit qu'augmenter son désir. Elle attrapa le blond par la ceinture de son jean et l'attira contre elle d'un mouvement déterminé.

    Après quelques soupirs étouffés contre les lèvres du jeune homme, elle défit le premier bouton de son chemisier et le laissa déboutonner le reste. Une fois qu'il fut arrivé en bas, une marque noire sur sa hanche droite attira l'attention de Jacey, dont la respiration devenait de plus en plus saccadée. Elle se redressa sur ses coudes et prit quelques secondes pour l'observer. Elle n'en revenait pas. Entre hier soir et ce matin, elle avait trouvé le moyen d'aller se faire tatouer. Elle étudia les trois petites lettres marquées d'une écriture fine et italique. « JAA ». N'ayant absolument aucune idée de ce que cela pouvait signifier, elle haussa un peu les épaules puis agrippa le visage du jeune homme entre ses mains. Elle le ramena contre ses lèvres tandis qu'elle laissait ses mains glisser le long de son torse.

_________________
      Toi, belle inconnue.  | PV | Elle3


        Love me, Hate me
        But all of the boys, and all of the girls
        Are beggin' to
        F U C K M E !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mâat T. Atwood
Atwood Devil admin and love player .
Mâat T. Atwood

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 30
Où es-tu? : T'chùt
Coeur : La deche totale .
Citation : * La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.
Date d'inscription : 05/10/2008

Tell Us More ?
# Avatar: Mathias Lauridsen
# Ces derniers temps, t'écoutes quoi?: U2
# BFF:

Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | EmptyMer 15 Juil - 19:50

Topic en pause : GREVE

_________________
    Toi, belle inconnue.  | PV | Mathias2

    Who is she ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Toi, belle inconnue.  | PV | Empty
MessageSujet: Re: Toi, belle inconnue. | PV |   Toi, belle inconnue.  | PV | Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, belle inconnue. | PV |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vanessa cardui] Migration Belle Dame
» La pièce la plus belle
» belle leçon de vie !
» Une belle petite histoire : Une façon de voir les choses .
» convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { NEW HAVEN CITY } :: Do You Like The Nature? :: Les Dunes-
Sauter vers: